Le monte-escalier : un outil essentiel pour maintenir les seniors à domicile

couverture santé
La couverture santé et prévoyance des fonctionnaires d’état
juillet 30, 2019
mutuelle adaptée à vos besoins
Trouver une mutuelle adaptée à vos besoins
août 26, 2019
monte escalier

La majorité des habitations en France comportent au minimum un étage. Le fait de construire en hauteur offre la possibilité d’agrandir votre surface habitable sans avoir à élargir la surface au sol. Cependant, il faut prendre l’escalier pour monter à l’étage. Malheureusement, ce n’est pas toujours évident à vivre pour les seniors. Parfois, cela leur est même impossible, mais il existe une solution : le monte escalier.

Les différents types de monte-escalier

Il existe différents types de monte-escalier. Vous avez le choix entre un monte-escalier d’intérieur, d’extérieur, pour escalier droit, tournant, etc. Concernant l’équipement en soi, vous disposez également de plusieurs formes de solutions pour vous faciliter la vie :

– Fauteuil doté d’accoudoirs, siège, dossier et repose-pieds

– Monte-escalier debout avec accoudoirs, dossier et repose-pieds

– Monte-escalier pour fauteuil roulant avec rail

– Plateforme élévatrice aussi conçue pour les fauteuils roulants

– Chenillette ou appareil intégré au fauteuil roulant permettant de monter les escaliers mais sans rail

– Mini-ascenseur

Comment installer un monte-escalier pour les personnes âgées ?

Un monte-escalier peut optimiser l’autonomie des seniors. Il est fabriqué sur-mesure pour s’adapter à n’importe quelle configuration d’escalier. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin de travaux pour effectuer sa pose.

L’installation d’un monte-escalier est relativement simple. Elle varie en fonction du type de monte-escalier choisi. Pour un fauteuil par exemple, posez les rails tout au long du mur sur lequel s’étend l’escalier. Globalement, le rail suit sa pente, alors si l’escalier tourne, il tourne avec lui. L’installation d’un monte-escalier prend en moyenne une demi-journée par un technicien expert.

Le prix d’un monte-escalier

En ce qui concerne le prix d’un monte-escalier, il varie selon le modèle, le fabricant et la qualité du produit. Par exemple, un modèle tournant est bien plus cher qu’un modèle droit. Leur conception est différente et c’est aussi le cas de leur installation. Un monte-escalier tournant est bien plus complexe.

De plus, une plateforme sera plus onéreuse qu’un fauteuil et un monte-escalier debout. Ils sont en effet tous différents et donc ont leurs propres particularités. Même la valeur de chaque fauteuil ne sera pas la même. Les éléments comme la qualité du siège, l’ergonomie ou la finition ou encore les fonctions additionnelles sont déterminants.

Ainsi, le prix varie selon le type d’escalier, la complexité ainsi que les spécificités du monte-escalier. Vous ne devez pas non plus négliger le coût de la main d’œuvre du fabricant pour l’installation.