Baisse de l’acuité visuelle et diabète : quels rapports ?

Allergie aux protéines du lait de vache : conseils et recettes pratiques
octobre 20, 2020
Entorse : que faire ?
octobre 20, 2020

Pour les scientifiques, notamment les experts en diabétologie, les fluctuations de l’acuité visuelle au cours d’une journée peut être signe diabète. Pour savoir à quoi s’en tenir, il est judicieux de réaliser un examen médical  de dépistage de l’hyperglycémie. Comment tout cela se passe-t-il ? Comment éviter les complications ?

Diabète sucré et fluctuations de l’acuité visuelle

Si l’acuité visuelle change au cours d’une journée, cela peut être un signe avant-coureur de diabète sucré. C’est ce qu’a souligné la Société allemande d’ophtalmologie (DOG) à l’occasion de son 114e congrès, qui s’est tenu à Berlin du 29 septembre au 2 octobre 2016. “L’ophtalmologue peut détecter les conséquences de la maladie métabolique par un simple examen du fond d’œil”, explique le professeur Horst Helbig, médecin et président du DOG.

La détection précoce et les examens réguliers de la vue sont importants dans le cas du diabète ou prediabete. Le cas échéant, des graves lésions rétiniennes dues au diabète sont imminentes.

Le nombre de cas de diabète augmente de façon spectaculaire en Allemagne. On estime que deux millions de personnes sont touchées sans le savoir. Le problème peut provenir de l’alimentation, un problème de poids…

“Chaque semaine, des patients qui souffrent de fluctuations de l’acuité visuelle au cours de la journée viennent à notre clinique ophtalmologique”, explique le professeur Gabriele Lang. “Cela est dû au diabète sucré”, ajoute le chef du département de rétinologie conservatrice et de chirurgie laser de l’hôpital universitaire des yeux d’Ulm.

Une bonne partie des patients ne savent pas qu’ils souffrent de ce trouble métabolique ou hyperglycémie avant d’avoir été examinés. Voici d’ailleurs une des phrases typiques prononcées par ces patients : «  ce matin, ma vision était encore floue, mais maintenant elle est meilleure. Cela peut aussi être des scénarios du genre : des lunettes parfaitement adaptées qui semblent ne plus convenir 2 jours plus tard. “La vision du patient se détériore à nouveau soudainement avec les nouvelles lentilles, qu’il soit de près ou de loin”, affirme le professeur Gabriele Lang.

Dans la majorité des cas, la cause des irrégularités au niveau de la vue est la fluctuation du taux de sucre dans le sang. C’est en effet un signe diabète. “La hausse du taux de sucre dans le sang augmente la pression osmotique dans l’œil. Ce qui entraîne une rétention d’eau dans le cristallin”, explique l’expert du centre d’ophtalmologie DOG.

En conséquence, la forme de l’objectif change temporairement et avec elle la capacité de voir nettement. “Quiconque remarque de tels signes en lui-même doit absolument consulter un ophtalmologue”, conseille le professeur Gabriele Lang.

Comment l’ophtalmologue réalise-t-il un test de dépistage de diabète ?

L’ophtalmologue peut examiner les vaisseaux de la rétine. Il recourt ainsi à une image miroir du fond de l’œil. Cela lui permet de détecter les changements liés au diabète avant que la maladie métabolique ne se manifeste par d’autres symptômes, entre autre une hypoglycémie.

“Pour cet examen, nous commençons par dilater la pupille avec des gouttes pour les yeux”, explique M. Lang. “Selon la gravité de la maladie, nous voyons alors des petits points rouges sur la rétine. Ce sont des saignements ou des renflements sur les vaisseaux, appelés microanévrismes.

D’autres changements pathologiques comprennent le gonflement, la vascularisation de la rétine ou les hémorragies du vitré. Dans tous les cas, l’ophtalmologue demande si le diabète est connu. “Si la réponse à la question est négative, nous orientons le patient vers un médecin généraliste ou un interniste pour qu’il soit examiné pour le diabète”, a déclaré M. Lang. La raison de cette décision est la suivante : si le trouble métabolique et diabétique progresse de manière incontrôlée, il peut y avoir des complications. Concrètement, le sucre dans le sang endommage de plus en plus les petits vaisseaux sanguins qui alimentent la rétine en nutriments. Les facteurs aggravants sont les problèmes de poids, la mauvaise alimentation, le diabète gestationnel, les problèmes au niveau du cœur et du système cardiovasculaire…

80 % des patients souffrant de diabète sucré de type 2 ont par exemple une rétinopathie diabétique après vingt ans. Dans les pays industrialisés, c’est la cause la plus fréquente de cécité en âge de travailler.

Les promesses de l’angiographie par imagerie TCO

Si un patient souffre d’une déficience visuelle permanente, la rétinopathie diabétique est déjà très avancée. Dans ce contexte, la règle suivante s’applique : si le diabète de type 2 est nouvellement diagnostiqué, un examen ophtalmologique doit être effectué immédiatement après le diagnostic de glycémie et de taux de sucre sanguin élevé. Si les yeux sont en bonne santé, un examen annuel suffira amplement.

Si l’étendue des dommages à la rétine doit être déterminée avec plus de précision, les médecins peuvent effectuer une angiographie à la fluorescéine. Les patients reçoivent une injection de colorant dans la veine du bras. “Cependant, il s’agit d’une procédure invasive, et des réactions allergiques au colorant peuvent se produire”, explique M. Lang. La tomographie par cohérence optique (TCO), qui permet de visualiser les différentes couches de la rétine, fournit des informations complémentaires.

Cependant, les ophtalmologistes fondent de grands espoirs sur une nouvelle méthode de test et de diagnostic diabete qui ne nécessite pas l’injection de colorants ni la dilatation de la pupille : l’angiographie par TCO. “Cela nous permet d’obtenir une image de la configuration des vaisseaux rétiniens en dix secondes en mesurant le mouvement des globules rouges”, explique M. Lang. C’est pourquoi l’expert d’Ulm considère l’angiographie des TCO comme la technologie du futur. Cette méthode de détection de glucose dans le sang et d’anomalies dans les yeux est à la fois précise, non invasive et rapide.