Recourir à la téléassistance pour protéger les seniors

mutuelle la moins chère
Comment opter pour la mutuelle la moins chère ?
décembre 11, 2018
installation de défibrillateurs
L’installation de défibrillateurs dans les lieux publics : est-ce obligatoire ?
avril 26, 2019
téléassistance protéger les seniors

En France, la téléassistance connait un grand essor depuis quelques années. En effet, ce service est destiné à protéger les séniors et les personnes à mobilité réduite qui vivent seules. Mais comment fonctionne-t-elle ? Et combien prévoir pour un contrat de téléassistance ?

La téléassistance, pour une sécurité optimale chez soi !

Nombreux sont les séniors qui préfèrent se passer des auxiliaires chez eux. Or, vivre seul n’est pas du tout sécurisé de nos jours. Et avec l’âge, les personnes âgées sont plus sujettes aux malaises, aux chutes… Que faire alors pour les protéger ? Souscrire à une téléassistance. Ce système de maintien à domicile est composé :

·         d’un micro haut-parleur : pour communiquer à distance avec l’interlocuteur. Ainsi, dans n’importe quelle pièce dans la maison, il peut vous entendre et vous pouvez également l’entendre en retour

·         et d’un émetteur : ce matériel doit être porté en permanence et peut prendre la forme d’un bracelet de téléassistance ou d’un pendentif. Il est équipé d’un bouton qui permet d’activer l’alarme en cas de besoin. Vous pouvez ainsi communiquer avec la centrale d’alerte

Le matériel doit être relié à une prise de courant et au téléphone de l’abonné (ou au box internet) et composera automatiquement le numéro du centre d’écoute lorsqu’il est déclenché après la pression sur le bouton.

En bref, la téléassistance permet de préserver votre intimité et de vivre en toute sérénité, voir ce site pour plus d’infos sur la téléassistance.

Pourquoi choisir le service de téléassistance ?

Vous hésitez encore à souscrire à une téléassistance ? Voici quelques bonnes raisons qui peuvent vous faire changer d’avis :

·         Des opérateurs disponibles 24h/24 et 7j/7 : lorsque vous appuyez sur le capteur d’alertes, un opérateur vous contactera dans l’immédiat pour avoir de vos nouvelles. Ils sont joignables à toute heure pendant les 7 jours de la semaine, et même pendant les jours fériés

·         Une sécurité renforcée : si tout va bien, alors l’appel est enregistré. Mais si vous ne répondez pas aux appels, l’opérateur tentera de joindre vos contacts (voisins, famille, amis, etc.) et dans le cas échéant les secours d’urgence. Cela limitera le temps passé au sol en cas de malaise ou de chute

·         Des personnes à votre écoute : si vous avez besoin de quelqu’un à qui parler, vous pouvez aussi contacter le centre d’écoute. Vous bénéficierez ainsi d’une assistance psychologique !

·         Une détection automatique de chute : avec ce dispositif, le bouton active automatiquement l’appel en cas de mouvement brusque ou de choc. Toutefois, il faudrait prévoir quelques euros supplémentaires pour bénéficier de cette option

·         Une installation facile : la pose des équipements est très simple et ne requiert pas beaucoup de temps. Pour certains prestataires, l’installation est assurée par leur équipe

·         Un prix raisonnable : le prix est la portée de tous, surtout avec la concurrence qui est très rude

En tout cas, c’est une solution qui rassure les proches et sécurise toute personne dépendante. Or, elle ne nécessite pas un budget important. Vous manquez de ressources ? L’APA ou allocation personnalisée d’autonomie ainsi que la caisse de retraite prend généralement en charge une partie ou la totalité des dépenses sous certaines conditions. Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% sur les coûts annuels.

Mais comment trouver la bonne formule ?

La durée de l’abonnement d’une téléassistance pour personne âgées est l’un des critères les plus importants. En effet, mieux vaut se tourner vers les services proposant un contrat d’abonnement sans engagement. Ainsi, vous pourrez résilier le contrat à tout moment et sans frais. Ensuite, jetez un œil sur les modalités de suspension, car on ne sait jamais ce qui peut arriver. Concernant le moyen de paiement, évitez le prélèvement automatique. Préférez le paiement par chèque ou par virement bancaire.

Si vous voulez profiter d’un crédit d’impôt, faites appel à un prestataire agréé. Le logo « Services à la personne » doit en effet apparaitre sur tous les documents émis : facture, devis, etc.

Pour ce qui est du matériel, vous avez plusieurs choix :

·         Un bijou de sécurité à porter au poignet ou autour du cou convient parfaitement aux personnes qui n’ont pas de troubles cognitifs. Il peut s’agir de bracelet de sécurité pour personne âgées, de médaillon…

·         Un médaillon d’appel associé avec des capteurs d’activité, adapté aux séniors ayant des troubles cognitifs

·         Ou une téléassistance mobile (une montre ou un téléphone), idéale pour les personnes qui sortent souvent

Pour le choix de l’équipement, misez sur la discrétion et la légèreté, car vous devez porter le capteur en permanence, jour et nuit. Aussi, assurez-vous que votre bracelet ou médaillon soit étanche. Ainsi, il pourra être utilisé sous la douche.