8 choses à savoir sur les résidences pour personnes âgées

téléassistance
Comment souscrire un service de téléassistance ?
mars 24, 2022
Les métiers de l’ophtalmologie à Dijon
mai 30, 2022
Résidence pour séniors

Lorsqu’une personne arrive à l’âge de la retraite, elle choisit de vivre dans un environnement plus agréable et plus sécurisant. Nombreux sont les séniors qui décident de s’installer dans les résidences destinées pour eux afin de passer le reste de leurs vies. Cependant, il existe plusieurs questions qui tournent autour des résidences pour personnes âgées et leurs caractéristiques. Voici quelques points à connaître concernant ces types de résidences avant d’intégrer un proche.

1. Le moment idéal pour se rendre dans une résidence pour sénior

Comme vous le savez, les personnes âgées ne possèdent plus d’autonomie et ne peuvent plus réaliser les activités quotidiennes. Selon les recherches effectuées par les experts dans le domaine, les séniors se rendent dans une résidence pour personnes âgées vers l’âge de 65 à 75 ans. Poussées par le besoin d’assistance en permanence, ces personnes choisissent l’accompagnement spécialisé offert par les maisons de retraite. Si vous avez un proche qui a atteint un certain âge, vous pouvez le confier à des experts comme ceux dans une résidence service sénior.

2. Les principales raisons pour intégrer un EHPAD

En principe, les séniors touchés par un problème de santé ou une perte d’autonomie sont les principaux concernés par les services de ce type de résidence. Les proches sont les premiers à prendre la décision d’intégrer un parent dans un EHPAD. Dans la majorité des cas, les proches ne disposent pas de temps pour s’occuper de leurs parents et préfèrent déléguer cette tâche à un établissement spécialisé. Lorsque les personnes âgées arrivent dans une résidence, elles sont plus libres et se sentent en sécurité.

3. Identifier les besoins des personnes âgées

Le choix de placer ou de se rendre dans une résidence pour séniors ne s’arrête pas uniquement à la recherche de l’établissement. En effet, il existe plusieurs sortes de résidences qui proposent l’accompagnement de personnes âgées comme le site seniortransition.fr. Dans un premier temps, vous devez savoir les besoins et les attentes de votre proche avant de choisir un EHPAD en particulier. Il faut que l’établissement choisi puisse répondre aux normes et aux envies de votre parent. Si la personne âgée a besoin d’une assistance, vous pouvez préciser ce détail au moment où vous choisissez la résidence. Vous devez savoir qu’une résidence pour personne âgée est conçue pour répondre aux demandes des séniors.

4. Bien choisir l’emplacement de la résidence

L’emplacement est un point crucial que vous ne devez pas négliger pour choisir votre résidence. Si votre proche vous confit cette tâche, vous ne devez pas oublier de déterminer le secteur ainsi que la région où se situe l’EHPAD. Pour être toujours à l’écoute de vos parents, vous devez adopter une résidence à proximité de votre domicile actuel. De cette manière, vous pouvez passer de temps en temps pour faire une visite. De plus, vous laissez vos enfants se rapprocher de leurs grands-parents. Vous devez savoir que la future résidence doit préserver la relation entre le sénior et ses proches. Cela facilite l’intégration et redonne la joie de vivre à la personne. En revanche, il faut se concentrer sur les endroits accueillants, verdoyants et calmes.

5. Les résidences non médicalisées

Si votre parent est capable de se préparer seul et de faire ses activités sans demander de l’aide, vous pouvez choisir une résidence non médicalisée. Effectivement, vous pouvez trouver des résidences pour les personnes autonomes. Les responsables n’engagent pas des assistants pour aider les personnes durant les tâches de la vie quotidienne. En général, cette résidence comporte un appartement privatif de type T3 ou studio. Chaque appartement est élaboré avec soin pour accueillir les personnes âgées avec davantage d’espaces communs, un dispositif d’assistance disponible 24 h/24 et des équipements issus des technologies modernes.

6. Les résidences avec services seniors

Contrairement à la résidence non médicalisée, celle avec service d’assistance adopte de nouvelles prestations visant à aider les personnes dans le besoin. Offrant un standing supérieur par rapport à la résidence autonomie, ce type de résidence inclut l’assistance par un aide dans ces prestations. En effet, les séniors qui réclament un accompagnement pour les différentes activités sont les principaux concernés par ce service.

7. Les activités à faire dans une résidence pour sénior

Outre l’emplacement et le type d’hébergement pour votre parent, les activités sont des éléments à étudier. Dans une maison de retraite, il existe une diversité d’activités à faire au quotidien pour les séniors. Parmi les activités, il y a : les sorties historiques, culturelles, les séances de conférence, les présentations en plein air, le club de marche, les festivités saisonnières et la soirée cinéma. Toutes ces activités ont été choisies de manière à ne créer aucun souci pour les personnes participantes.

8. Les aides financières pour les seniors ayant un petit budget

Étant donné qu’une EHPAD est un établissement adapté au rythme de vie d’une personne atteignant un certain âge, il existe des aides pour faciliter leur intégration. L’objectif de ces aides est de diminuer les mensualités à payer par les personnes âgées. Dans la liste des aides, nous pouvons énumérer :

  • l’ALS ou Allocation de logement social ;
  • l’ASH ou Aide sociale à l’hébergement ;
  • l’APL ou Aide personnalisée au logement ;
  • l’ASPA ou Allocation de solidarité aux personnes âgées, etc.