5 critères pour bien choisir son assurance complémentaire santé

Le monte-escalier : solution pratique pour tout senior
décembre 16, 2021
téléassistance
Comment souscrire un service de téléassistance ?
mars 24, 2022
assurance complémentaire santé

Le choix d’une assurance maladie peut sembler intimidant. Les compagnies sont de plus en plus nombreuses avec des formules qui en apparence paraissent identiques. Il est essentiel de se pencher sur la question plus en profondeur pour éviter certains pièges fréquents. Dans cet article, nous allons voir ensemble les 5 critères à garder à l’esprit lorsque vous choisissez une couverture santé pour vous et votre famille.

Critère n°1 : le type de régime

Tout d’abord, définissez vos besoins pour savoir quel type de régime correspond davantage à vos attentes. Souhaitez-vous souscrire à une mutuelle santé pour couvrir les frais médicaux, les hôpitaux, les pharmacies ou l’ensemble de ces prestations médicales ? Il est important de se rappeler que les services et les médicaments du réseau sont couverts par le régime, tandis que les services et les médicaments hors réseau peuvent nécessiter des frais supplémentaires. Dans le cas échant, ils ne seront pas couverts. Il est important de noter que les coûts des services hors réseau peuvent ne pas être pris en compte dans le calcul du plafond de remboursement du régime. Vérifiez si votre médecin généraliste, votre spécialiste et la pharmacie à proximité de votre domicile sont inclus dans le réseau du régime de votre assurance santé.

Critère n°2 : les primes

Les primes correspondant au montant que vous payez à une complémentaire santé pour être bénéficier d’une couverture. Cette somme vous revient de droit même lorsque vous n’utilisez pas les services médicaux et pharmaceutiques. Les primes sont généralement payées mensuellement. Si vous cessez de les payer, vous risquez de perdre votre couverture. N’oubliez pas que ce ne sont pas les seuls coûts associés à la formule d’assurance choisie. Vous devrez également payer les franchises et le partage des coûts. Nous pouvons en citer, les copaiements liés aux services et traitements de santé. Nous vous invitons à comparer les offres et à confronter les contrats d’assurance afin de pourvoir sélectionner celui qui propose les primes les plus avantageuses. Ainsi, vous pouvez choisir une assurance en toute connaissance de cause.

Critère n°3 : les franchises

Les systèmes des franchises diffèrent selon les compagnies d’assurance. Sachez que les frais à la charge de l’assuré peuvent comprendre les visites de spécialistes, les frais de procédure et, dans certains cas, les ordonnances. Certains services préventifs, tels que les dépistages du cancer et les vaccins approuvés, sont généralement couverts sans participation aux frais avant que vous n’atteigniez votre franchise. Les patients qui choisissent un plan avec des franchises élevées auront très probablement une prime mensuelle moins élevée, tandis que les franchises moins élevées ont souvent des primes mensuelles plus importantes. Les assureurs exigent de plus en plus souvent le paiement d’une franchise avant de couvrir la plupart des services médicaux ou pharmaceutiques. Vérifiez auprès de votre assureur si votre régime prévoit une franchise unique et combinée pour les services médicaux et pharmaceutiques ou une franchise distincte pour les ordonnances afin de savoir combien vous devrez payer avant que les médicaments ne soient couverts.

Critère n°4 : les services supplémentaires

De nombreux assurés ignorent qu’il y a des coûts à payer de sa poche pour accéder aux soins. N’oubliez pas que vous pouvez faire face à d’autres frais, même après avoir atteint votre franchise. Il peut être question du pourcentage des coûts à payer pour un médicament ou un service que le Sécurité Sociale ne couvre pas. Dans certains cas, vous pouvez même être tenu de prendre en charge des frais fixes pour des prescriptions ou des services couverts. Ces prestations sont indiquées sur votre contrat d’assurance.

Critère n°5 : les médicaments non couverts par la Sécurité sociale

Chaque assureur dispose d’un formulaire couvert par le régime de santé. Si un médicament ne figure pas sur la liste, il peut ne pas être couvert, et les patients devront alors passer par un processus potentiellement long pour obtenir une couverture. La liste des médicaments couverts est également divisée en plusieurs niveaux qui déterminent le montant de la quote-part ou de la complémentaire que vous pouvez avoir à payer. Pour éviter toute méprise, vous vous invitons à faire appel à un courtier en courtier en assurance. Ce professionnel ne travaille avec aucune des compagnies d’assurance. Après avoir compris vos besoins, il vous fournira une présélection vous évitant ainsi de devoir examiner toutes les formules disponibles. Cette démarche vous permettra de trouver une assurance plus conforme à votre profil et d’économiser un temps considérable.